L'ex-nageuse Laure Manaudou arrêtée en possession de souvenirs volés à Disneyland Paris

Laure Manaudou visitait le parc d'attractions avec sa fille et une amie. Cette dernière a été surprise en train de voler, dans l'un des magasins, a relaté une source proche du dossier. A la sortie de la boutique, des vigiles ont arrêté les deux femmes. Selon une source dans l'entreprise, l'amie de la nageuse avait 300 euros de marchandises volées dans des sacs. Le Parisien, précise la somme et le butin : 295 euros de confiseries, une tasse et un thermos.

La sportive avait elle-même dans son sac des objets pour lesquels les vigiles n'ont pas retrouvé de ticket de caisse. La jeune femme de 28 ans détenait une dizaine de décorations de Noël à 15 euros pièce, un coquetier Minnie, le tout pour un montant de 179 euros, assure Le Parisien. Une autre source parle, elle, d'une peluche vendue 170 euros.

Laure Manaudou a passé la fin de l'après-midi au commissariat, pour une audition libre, a précisé le parquet de Meaux. Selon une source policière, les enquêteurs ne sont toutefois pas parvenus à déterminer si la sportive avait elle-même volé la peluche car "elle n'est pas vue en train de voler sur les caméras de surveillance". Au contraire, elle a même été filmée en train de choisir des articles et de les payer à la caisse. La championne a finalement écopé d'un rappel à la loi, une mesure destinée aux petits actes de délinquance et qui permet d'éviter les suites pénales pour des faits sans réelle gravité.

"Je suis écœurée, je ne peux même pas passer du temps avec ma fille sans qu'on m'embête et qu'on invente des choses sur moi", a réagi Laure Manaudou sur les réseaux sociaux, après la révélation de l'affaire avant de retirer ce message de sa page Facebook.
"Laure Manaudou était en visite privée" dans le parc d'attraction, et "la direction n'était pas prévenue" de sa visite, ce qui peut expliquer que l'affaire n'ait pas été réglée en interne, a relaté une source dans l'entreprise. "Les équipes ont appelé le 17", après avoir surpris des voleuses, semble-t-il sans reconnaître immédiatement la nageuse, a ajouté cette source.

Selon une autre source chez Euro Disney, l'exploitant du parc Disneyland Paris, le plus grand parc d'attractions d'Europe, ce genre d'affaires, lorsqu'il implique des personnalités, se règle souvent à l'amiable, sans que la police ne soit prévenue. La somme correspondant aux objets volés peut par exemple être "ajoutée à la note de la chambre d'hôtel" réglée par le client célèbre. De son côté, Euro Disney s'est refusé à tout commentaire sur le sujet.
admin
Copyright cabinetsavocats.com

ACTUALITÉ:

Mozilla, Google et Apple soutiennent Microsoft contre le gouvernement fédéral
Les grands noms du web s’opposent aux obligations de silence imposées par la justice américaine lors de l’accès aux données des internautes. Apple, Google et Mozilla montent au front. ...
Lloyds Banking Group supprime 3.000 emplois supplémentaires
La banque britannique va fermer 200 agences de plus. Depuis le début de l’année, les suppressions d’emplois atteignent près de 10% de l’effectif total. ...
Indemnité de licenciement, de congés payés, de préavis: le calcul
Les indemnités de licenciement que l'employeur doit verser à un salarié licencié sont une source fréquente de litiges aux Prud'hommes. Ce qu'il faut savoir pour bien calculer ses indemnités et ...
L'affaire Baupin, grave ou pas?
Dans la foulée des accusations de harcèlement et d'agressions sexuelles contre Denis Baupin, d'autres femmes prennent la parole. Une élue LR des Yvelines affirme avoir subi des remarques sexistes. ...
Magistrats, greffiers et avocats du tribunal de Bobigny demandent plus de moyens et menacent d'attaquer l'Etat
Délais insoutenables, conditions matérielles déplorables : le barreau de Seine-Saint-Denis veut assigner l'État. ...
Yahoo! pourrait licencier jusqu'à 15% de ses effectifs
Le plan de restructuration de Yahoo prévoit la suppression de plus de 1 500 emplois, soit 15 % des effectifs de Yahoo. Les activités du groupe devraient se concentrer sur ...
La démission de la ministre de la justice, Christiane Taubira
Christiane Taubira a démissionné ce mercredi. La garde des Sceaux est remplacée à ce poste par Jean-Jacques Urvoas, un très proche de Manuel Valls. L'ancienne ministre de la Justice s'était ...
Renault va rappeler 15.000 véhicules
Suite aux dépassements des normes anti-pollution relevés sur certaines Renault va procéder au rappel de 15.000 véhicules afin de faire des réglages. ...
Voir toutes les actualités