La loi doit sanctuariser les échanges entre l'avocat et son client

Dans une question si l'affaire Sarkozy-Herzog provoque une vive émotion chez les avocats Me Dreyfus-Schmidt explique : «  Il y a une très forte mobilisation, y compris de nos confrères étrangers, c'est une première. D'autant qu'il ne s'agit pas de corporatisme mais d'indignation face à un principe fondamental menacé: sans confidentialité des échanges entre l'avocat et son client, il n'y a pas de défense possible. C'est aussi simple que cela. Pour nous tous, c'est le pas de trop, une violation de la loi et une atteinte grave aux libertés fondamentales. Depuis 2010-2011, on assiste à une dérive, un glissement des magistrats qui, parce qu'ils ont besoin de plus en plus d'informations, sur des dossiers sensibles, grignotent ce principe et tordent la loi. Ce n'est pas le Far West, mais pas loin. Ces excès sont devenus intolérables et très inquiétants. »


L’avocate exprime aussi : «  Une perquisition de dix heures des cabinet et domicile de l'avocat mais aussi de l'appartement de son épouse et du studio de son fils, l'obligation qui lui a été faite de laisser la porte de sa douche ouverte… N'est-ce pas démesuré? Nous ne sommes pas dans une affaire de grand banditisme, il faut arrêter! Les méthodes employées par les juges d'instruction et les services de police ne sont pas justifiables.


C'est une hypocrisie. Écouter sans retranscrire, saisir sans verser au dossier, qui y croit? Les services de l'autorité judiciaire ont tout loisir d'en prendre connaissance et de les utiliser, plus ou moins directement. La loi doit sanctuariser tout ce qui est lié à ces échanges: on n'y touche pas! »


Et dans une question si les avocats suspects de trafic ou de malversations seraient-ils protégés, Me Dreyfus-Schmidt  a dit : « Non, il peut y avoir des soupçons sur un avocat et des dérogations au principe de confidentialité peuvent être décidées, mais il faut des soupçons solides et n'y déroger que de manière proportionnée. Tout cela passe par une clarification et précision de la loi. »


admin
Copyright cabinetsavocats.com

ACTUALITÉ:

Mozilla, Google et Apple soutiennent Microsoft contre le gouvernement fédéral
Les grands noms du web s’opposent aux obligations de silence imposées par la justice américaine lors de l’accès aux données des internautes. Apple, Google et Mozilla montent au front. ...
Lloyds Banking Group supprime 3.000 emplois supplémentaires
La banque britannique va fermer 200 agences de plus. Depuis le début de l’année, les suppressions d’emplois atteignent près de 10% de l’effectif total. ...
Indemnité de licenciement, de congés payés, de préavis: le calcul
Les indemnités de licenciement que l'employeur doit verser à un salarié licencié sont une source fréquente de litiges aux Prud'hommes. Ce qu'il faut savoir pour bien calculer ses indemnités et ...
L'affaire Baupin, grave ou pas?
Dans la foulée des accusations de harcèlement et d'agressions sexuelles contre Denis Baupin, d'autres femmes prennent la parole. Une élue LR des Yvelines affirme avoir subi des remarques sexistes. ...
Magistrats, greffiers et avocats du tribunal de Bobigny demandent plus de moyens et menacent d'attaquer l'Etat
Délais insoutenables, conditions matérielles déplorables : le barreau de Seine-Saint-Denis veut assigner l'État. ...
Yahoo! pourrait licencier jusqu'à 15% de ses effectifs
Le plan de restructuration de Yahoo prévoit la suppression de plus de 1 500 emplois, soit 15 % des effectifs de Yahoo. Les activités du groupe devraient se concentrer sur ...
La démission de la ministre de la justice, Christiane Taubira
Christiane Taubira a démissionné ce mercredi. La garde des Sceaux est remplacée à ce poste par Jean-Jacques Urvoas, un très proche de Manuel Valls. L'ancienne ministre de la Justice s'était ...
Renault va rappeler 15.000 véhicules
Suite aux dépassements des normes anti-pollution relevés sur certaines Renault va procéder au rappel de 15.000 véhicules afin de faire des réglages. ...
Voir toutes les actualités