DE M à P - Prélèvement forfaitaire libératoire

L'assureur prélève directement l'impôt et le reverse à l'Etat. Le taux pratiqué décroît avec la durée du contrat. Le souscripteur peut choisir de déclarer lui-même les gains perçus dans sa déclaration de revenus.