Cautionnement et garanties financieres

Le cautionnement est  un engagement par signature, conclu directement entre le créancier et la caution ; on le qualifie de contrat accessoire à l’engagement principal du débiteur envers le créancier.

L’obligation de la caution sera donc de régler le créancier, au lieu et place du débiteur, s’il est défaillant.

De la garantie de paiement à la garantie de livraison, en passant par la garantie des dépôts et la caution de marché, chaque entreprise peut y avoir recours pour libérer une ligne de crédit ou pourvoir à des besoins de financement entreprise.

Il existe :

·          les cautions de marché dites contractuelles : cautions de soumissions, cautions retenues de garanties, cautions de remboursement d'avance, cautions de bonne fin

·         les cautions dites légales : cautions douanières, cautions de sous-traitance, cautions agroalimentaires, cautions d'intérim et cautions environnementales …

 

Vous ne connaissez pas la législation? Suite
Blog avocat