Actualité juridique Dordogne - France

Par Barault Dominique, chômeur, Le 05-12-2011 11:14:02

20 ans. Les jurés ont suivi le réquisitoire de l'avocat général dans l'affaire de la femme découpée. Jugé pour avoir poignardé et découpé  sa compagne, Laurent Ferrer, un marginal de 42 ans a donc été reconnu coupable d'« homicide volontaire et atteinte à l'intégrité du cadavre ». Son père, un retraité de 61 ans, a pour sa part été condamné à  un an de prison avec sursis pour « recel de cadavre », alors qu'il a toujours nié avoir nettoyé la scène de crime et aidé l'accusé à découper le corps. L'histoire s'est déroulée en 2009, lorsque que des restes humains ... Suite