L’impact sur la protection de la vie privée du développement de la surveillance des données de connexion des usagers d’internet

Les associations la Quadrature du net et French data network ainsi que la Fédération des fournisseurs d’accès à internet associatifs, avaient saisi le conseil d’Etat d’une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) sur la partie concernant « l’accès administratif aux données de connexion », sensiblement élargi par la dernière loi de programmation militaire.

La QPC permet à tout justiciable de demander que le Conseil constitutionnel examine la conformité d’un texte avec la loi fondamentale.

En l’occurrence, les demandeurs entendaient dénoncer « l’imprécision du texte » concernant notamment « la notion des documents ou informations pouvant être captées », par exemple en matière de géolocalisation en temps réel, ou encore la protection du secret professionnel des avocats ou du secret des sources des journalistes, selon leur avocat, Patrice Spinosi.

Le rapporteur public, magistrat administratif qui présente l’affaire et donne un avis qui est en général suivi, a recommandé cette transmission, en raison à la fois des « élargissements très substantiels du dispositif » et des progrès technologiques qui ont débouché « en dix ans sur une augmentation exponentielle des données laissées derrière eux par les internautes et des renseignement que l’on peut en tirer ».

Il a rappelé que la Cour européenne des droits de l’Homme avait notamment estimé que les données de connexion « permettent de tirer des informations très précises sur la vie privée ». Au final, le « brouillage de la frontière entre données de connexion et contenu pourrait justifier que le conseil constitutionnel se prononce sur le respect des garanties (de protection de la vie privée) dans un contexte profondément modifié », a estimé le rapporteur public.

Cette transmission « ne fera que préfigurer » la saisine du Conseil constitutionnel promise par le président François Hollande sur la loi sur le renseignement, qui comprend des mesures semblables », a souligné le rapporteur.

Toutefois, en cas d’examen d’un texte à l’initiative de l’exécutif ou de parlementaires, il n’y a pas de débat devant le Conseil constitutionnel, contrairement à un examen en QPC.

La décision a été mise en délibéré.
admin
Copyright cabinetsavocats.com

ACTUALITÉ:

Mozilla, Google et Apple soutiennent Microsoft contre le gouvernement fédéral
Les grands noms du web s’opposent aux obligations de silence imposées par la justice américaine lors de l’accès aux données des internautes. Apple, Google et Mozilla montent au front. ...
Lloyds Banking Group supprime 3.000 emplois supplémentaires
La banque britannique va fermer 200 agences de plus. Depuis le début de l’année, les suppressions d’emplois atteignent près de 10% de l’effectif total. ...
Indemnité de licenciement, de congés payés, de préavis: le calcul
Les indemnités de licenciement que l'employeur doit verser à un salarié licencié sont une source fréquente de litiges aux Prud'hommes. Ce qu'il faut savoir pour bien calculer ses indemnités et ...
L'affaire Baupin, grave ou pas?
Dans la foulée des accusations de harcèlement et d'agressions sexuelles contre Denis Baupin, d'autres femmes prennent la parole. Une élue LR des Yvelines affirme avoir subi des remarques sexistes. ...
Magistrats, greffiers et avocats du tribunal de Bobigny demandent plus de moyens et menacent d'attaquer l'Etat
Délais insoutenables, conditions matérielles déplorables : le barreau de Seine-Saint-Denis veut assigner l'État. ...
Yahoo! pourrait licencier jusqu'à 15% de ses effectifs
Le plan de restructuration de Yahoo prévoit la suppression de plus de 1 500 emplois, soit 15 % des effectifs de Yahoo. Les activités du groupe devraient se concentrer sur ...
La démission de la ministre de la justice, Christiane Taubira
Christiane Taubira a démissionné ce mercredi. La garde des Sceaux est remplacée à ce poste par Jean-Jacques Urvoas, un très proche de Manuel Valls. L'ancienne ministre de la Justice s'était ...
Renault va rappeler 15.000 véhicules
Suite aux dépassements des normes anti-pollution relevés sur certaines Renault va procéder au rappel de 15.000 véhicules afin de faire des réglages. ...
Voir toutes les actualités