Calais : un vigile condamné à un an de prison pour avoir tiré et blessé deux migrants

Employé comme agent de sécurité sur ce site industriel depuis deux ans, le Calaisien n'a pas su clairement expliquer à la justice les motivations de son geste. Comme lors de ses auditions au commissariat central de Calais, il est resté très vague face au président du tribunal.
Deux migrants, un Erythréen et un Soudanais, avaient été blessés, l'un au bras, l'autre plus sévèrement au dos. L'agent de sécurité avait été interpellé sur le site industriel, au cours de la même nuit, après avoir tenté de cacher sa carabine munie d'une lunette de visée.
Il a expliqué au tribunal avoir acheté cette arme "15 jours avant les faits pour mes loisirs. J'aime tirer sur des bouteilles, des lapins... Je l'ai amenée sur mon lieu de travail à deux reprises, même si cela était interdit, car je me sentais en danger", a-t-il déclaré, évoquant des menaces proférées par des personnes venant en soutien aux migrants.
Aucun élément du dossier n'a toutefois permis de confirmer ces menaces. "On n'a retrouvé aucun SMS, aucune trace", lui a fait remarquer le président du tribunal.

L'un des deux migrants blessés, qui avait reçu une ITT de sept jours, était présent dans la salle d'audience, en tant que partie civile, entouré d'associatifs. Originaire du Soudan, fermier dans son pays et arrivé à Calais il y a un mois, il a demandé "la clémence du tribunal" : "Je n'ai pas envie que, suite à cette décision de justice, les migrants de Calais soient de nouveau visés par vengeance".
Le tribunal de Boulogne-sur-Mer a ordonné le maintien en détention du Calaisien, à la maison d'arrêt de Longuenesse (Pas-de-Calais). Il doit aussi verser 2.000 euros de dommages et intérêts au migrant soudanais.
Les associations dénombrent des centaines de migrants à Calais et dans la région, qui souhaitent pour la plupart passer en Angleterre.

admin
Copyright cabinetsavocats.com

ACTUALITÉ:

Mozilla, Google et Apple soutiennent Microsoft contre le gouvernement fédéral
Les grands noms du web s’opposent aux obligations de silence imposées par la justice américaine lors de l’accès aux données des internautes. Apple, Google et Mozilla montent au front. ...
Lloyds Banking Group supprime 3.000 emplois supplémentaires
La banque britannique va fermer 200 agences de plus. Depuis le début de l’année, les suppressions d’emplois atteignent près de 10% de l’effectif total. ...
Indemnité de licenciement, de congés payés, de préavis: le calcul
Les indemnités de licenciement que l'employeur doit verser à un salarié licencié sont une source fréquente de litiges aux Prud'hommes. Ce qu'il faut savoir pour bien calculer ses indemnités et ...
L'affaire Baupin, grave ou pas?
Dans la foulée des accusations de harcèlement et d'agressions sexuelles contre Denis Baupin, d'autres femmes prennent la parole. Une élue LR des Yvelines affirme avoir subi des remarques sexistes. ...
Magistrats, greffiers et avocats du tribunal de Bobigny demandent plus de moyens et menacent d'attaquer l'Etat
Délais insoutenables, conditions matérielles déplorables : le barreau de Seine-Saint-Denis veut assigner l'État. ...
Yahoo! pourrait licencier jusqu'à 15% de ses effectifs
Le plan de restructuration de Yahoo prévoit la suppression de plus de 1 500 emplois, soit 15 % des effectifs de Yahoo. Les activités du groupe devraient se concentrer sur ...
La démission de la ministre de la justice, Christiane Taubira
Christiane Taubira a démissionné ce mercredi. La garde des Sceaux est remplacée à ce poste par Jean-Jacques Urvoas, un très proche de Manuel Valls. L'ancienne ministre de la Justice s'était ...
Renault va rappeler 15.000 véhicules
Suite aux dépassements des normes anti-pollution relevés sur certaines Renault va procéder au rappel de 15.000 véhicules afin de faire des réglages. ...
Voir toutes les actualités