Les greffiers en grève contre des « conditions de travail indignes »



Mardi, un palier est franchi avec la première grève d'ampleur nationale depuis près de 14 ans, à l'appel des quatre principaux syndicats de la profession (Unsa-Services judiciaires, CGT Chancellerie et services judiciaires, SDGF-FO et CFDT-Interco justice).


C'est le grand chantier dit de la "Justice du XXIe siècle", en gestation, qui a mis le feu aux poudres et déclenché cette grogne venue de la base.


Parmi les très nombreuses pistes évoquées pour cette réforme figure la création d'un greffier juridictionnel, aux missions élargies. Il pourrait notamment prononcer un divorce par consentement mutuel, compétence qui relève aujourd'hui du seul juge.


"Beaucoup de greffiers sont intéressés par le greffier juridictionnel, mais c'est beaucoup ce qu'on fait déjà au quotidien. Depuis longtemps, les magistrats se reposent sur leurs greffiers", affirme Camille, greffière au tribunal de grande instance de Paris.


Il est temps, estiment-ils, que soit reconnu cet état de fait par le biais, notamment, d'une revalorisation de la grille des salaires, qui n'a quasiment pas bougé depuis 2003. Aujourd'hui, un greffier du premier niveau en fin de carrière plafonne à 2.315 euros bruts par mois.


Un niveau de rémunération qu'ils rapportent à celui de leurs études: bac+2 est nécessaire pour le concours de l'Ecole nationale des greffes, mais "tous les collègues que je connais ont des bacs+4 ou +5", assure Christian, du TGI de Paris.


La grève se tient le jour d'une réunion entre les syndicats et la Chancellerie pour évoquer la réforme statutaire des greffiers. Une première entrevue avait eu lieu le 11 avril, sans avancée.


"Depuis plusieurs années, ça a toujours été les magistrats qui ont été revalorisés", s'indigne Christian. Le décalage passe d'autant plus mal que les magistrats ne sont pas toujours tendres avec les greffiers.


"Avec certains, cela se passe très bien, mais d'autres nous considèrent comme des domestiques", observe Christian.


"Pourtant, nous sommes essentiels au bon fonctionnement de la justice", martèle une greffière, qui, sous couvert d'anonymat, énumère les étapes où le rôle de la profession est essentiel, notamment pour éclairer "un avocat ou un magistrat perdu dans les méandres procéduraux".


Le greffier est à la fois le garant de la procédure judiciaire, mais aussi le visage de la justice pour beaucoup de justiciables, le contact privilégié des avocats et des policiers, sans compter le juge, qui ne peut rien faire ou presque sans lui.



admin
Copyright cabinetsavocats.com

ACTUALITÉ:

Mozilla, Google et Apple soutiennent Microsoft contre le gouvernement fédéral
Les grands noms du web s’opposent aux obligations de silence imposées par la justice américaine lors de l’accès aux données des internautes. Apple, Google et Mozilla montent au front. ...
Lloyds Banking Group supprime 3.000 emplois supplémentaires
La banque britannique va fermer 200 agences de plus. Depuis le début de l’année, les suppressions d’emplois atteignent près de 10% de l’effectif total. ...
Indemnité de licenciement, de congés payés, de préavis: le calcul
Les indemnités de licenciement que l'employeur doit verser à un salarié licencié sont une source fréquente de litiges aux Prud'hommes. Ce qu'il faut savoir pour bien calculer ses indemnités et ...
L'affaire Baupin, grave ou pas?
Dans la foulée des accusations de harcèlement et d'agressions sexuelles contre Denis Baupin, d'autres femmes prennent la parole. Une élue LR des Yvelines affirme avoir subi des remarques sexistes. ...
Magistrats, greffiers et avocats du tribunal de Bobigny demandent plus de moyens et menacent d'attaquer l'Etat
Délais insoutenables, conditions matérielles déplorables : le barreau de Seine-Saint-Denis veut assigner l'État. ...
Yahoo! pourrait licencier jusqu'à 15% de ses effectifs
Le plan de restructuration de Yahoo prévoit la suppression de plus de 1 500 emplois, soit 15 % des effectifs de Yahoo. Les activités du groupe devraient se concentrer sur ...
La démission de la ministre de la justice, Christiane Taubira
Christiane Taubira a démissionné ce mercredi. La garde des Sceaux est remplacée à ce poste par Jean-Jacques Urvoas, un très proche de Manuel Valls. L'ancienne ministre de la Justice s'était ...
Renault va rappeler 15.000 véhicules
Suite aux dépassements des normes anti-pollution relevés sur certaines Renault va procéder au rappel de 15.000 véhicules afin de faire des réglages. ...
Voir toutes les actualités