Le retour de Nicolas Sarkozy en politique, c'est maintenant !

Un an seulement après son départ de l’Elysée mais aussi après plusieurs scandales qui ont entaché la réputation de son parti. Nicolas Sarkozy a décidé de plaquer le Conseil Constitutionnel et de revenir à ses premiers amours avec une politique plus sur le devant de la scène et sans aucune langue de bois. Lors d’un discours au siège du parti, il a affirmé avoir « rompu sa promesse » et qu’il souhaite revenir sur le devant de la scène pour aider le parti à reprendre des forces et le mener encore une fois à l’Elysée.

Il faut dire que depuis son départ la guerre des petits chefs et les polémiques n’ont pas cessé un instant ! L’élément déclencheur qui a précipité son retour et sans doute le refus de validation de ses comptes de campagne par le Conseil Constitutionnel sans doute à cause des irrégularités mais aussi par peur du scandale et de l’enquête sur un possible financement à grande échelle par des fonds libyens offerts par Muhammard Khadafi. Le fils du colonel avait décidé de tout dévoilé à la presse et aux médias lors de la décision de l’homme d’envoyer des troupes en Libye pour aider les rebelles lors de la révolution !
Nicolas Sarkozy va devoir récolté pas moins de 11 millions d’euros d’ici la fin du mois de juillet pour éponger ses dettes et ne pas laisser le parti dans une mauvaise passe. Il faut dire que les comptes du parti sont dans le rouge depuis longtemps et qu’il est au bord de l’implosion. L’UMP affirme avoir récolté pas moins de 3 millions d’euros depuis le lancement de la grande quête nationale vendredi.

Si certains sont heureux que l’argent récolté arrive rapidement sur les comptes du parti, ils restent encore bien divisés sur le possible retour de Nicolas Sarkozy à un poste clé du parti. L’homme reste pour le moment prudent et a affirmé qu’il ne revenait pas en politique pour le moment qu’il voulait juste mettre un terme à cette affaire d’argent et aux difficultés financières de son parti. 2017 est sans doute la prochaine échéance de l’ancien président même si cela ne plait sans doute pas à Jean-François Copé qui avait prévenu de prendre ses galons de leader et la tête de la France dans les années à venir ! Nicolas Sarkozy va-t-il reprendre la tête de l’UMP et l’Elysée ? Affaire à suivre attentivement !


admin
Copyright cabinetsavocats.com

ACTUALITÉ:

Mozilla, Google et Apple soutiennent Microsoft contre le gouvernement fédéral
Les grands noms du web s’opposent aux obligations de silence imposées par la justice américaine lors de l’accès aux données des internautes. Apple, Google et Mozilla montent au front. ...
Lloyds Banking Group supprime 3.000 emplois supplémentaires
La banque britannique va fermer 200 agences de plus. Depuis le début de l’année, les suppressions d’emplois atteignent près de 10% de l’effectif total. ...
Indemnité de licenciement, de congés payés, de préavis: le calcul
Les indemnités de licenciement que l'employeur doit verser à un salarié licencié sont une source fréquente de litiges aux Prud'hommes. Ce qu'il faut savoir pour bien calculer ses indemnités et ...
L'affaire Baupin, grave ou pas?
Dans la foulée des accusations de harcèlement et d'agressions sexuelles contre Denis Baupin, d'autres femmes prennent la parole. Une élue LR des Yvelines affirme avoir subi des remarques sexistes. ...
Magistrats, greffiers et avocats du tribunal de Bobigny demandent plus de moyens et menacent d'attaquer l'Etat
Délais insoutenables, conditions matérielles déplorables : le barreau de Seine-Saint-Denis veut assigner l'État. ...
Yahoo! pourrait licencier jusqu'à 15% de ses effectifs
Le plan de restructuration de Yahoo prévoit la suppression de plus de 1 500 emplois, soit 15 % des effectifs de Yahoo. Les activités du groupe devraient se concentrer sur ...
La démission de la ministre de la justice, Christiane Taubira
Christiane Taubira a démissionné ce mercredi. La garde des Sceaux est remplacée à ce poste par Jean-Jacques Urvoas, un très proche de Manuel Valls. L'ancienne ministre de la Justice s'était ...
Renault va rappeler 15.000 véhicules
Suite aux dépassements des normes anti-pollution relevés sur certaines Renault va procéder au rappel de 15.000 véhicules afin de faire des réglages. ...
Voir toutes les actualités