Réservation en ligne : du rêve à l'arnaque !

Une enquête a été mis en place par la DGCCRF (la Direction Générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) l'année dernière sur ces fameux sites de voyage qui proposent des prix d'appel bas pour appâter leurs clients. Selon les conclusions de la DGCCRF, certains sites pratiquent des méthodes à la limite de la légalité et relève aussi que diverses tromperies ou arnaques sont présentes. Les sites de différents voyagistes sont désormais sous haute surveillance pour que les clients ne soient pas floués en achetant un voyage.

En France, les voyageurs comme les consommateurs sont peu procéduriers. En cas de litige, ils laissent sous tomber l'affaire. Mais les autorités ont décidées l'année dernière de se mêler de l'affaire comme le syndicat des hôteliers pour mener la guerre aux sites de réservation en ligne comme Expedia, Tripadvisor ou encore Hôtels.com.  La DGCCRF les surveille pour des "tromperies" sur la disponibilité des séjours mais aussi sur le prix des chambres proposées et les offres d'appel souvent erronées.

Dans le monde du tourisme, les arnaques et les tromperies sont monnaies courantes surtout quand il s'agit d'amener le client avec des promotions pouvant atteindre les moins 80% mais malheureusement la réelle bonne affaire n'est souvent pas au rendez-vous. Quand un client souhaite réservé une chambre ou un séjour en promotion au prix de l'offre d'appel, les places sont presque toujours toutes prises alors qu'en réalité les chambres de l'hôtel sont vides. Les voyagistes peu scrupuleux se servent de cette disposition pour amener vers eux des clients et leur vendre des séjours bien plus onéreux que l'offre d'appel.

Les prix sur certains sites sont souvent artificiellement gonflés surtout quand il s'agit de prix dits promotionnels. Certaines promotions sont fausses. Les voyagistes augmentent de façon fictive le prix pour faire une promotion par la suite. Sans s'en rendre compte, le client paie le tarif normal et ne fait donc pas la bonne affaire qu'il espérait. Il ne faut pas mettre tous les voyagistes dans la même catégorie. Certains n'essayent pas d'arnaquer ou de tromper leurs clients. Grâce à cette enquête ouverte, certains sites ont déjà abandonnés certaines mauvaises habitudes pour se mettre en règle avec une réglementation plus honnête. Le mieux pour se faire avoir et de passer directement par l'hôtelier et non pas par des comparateurs quelconque. La plupart des hôtels ont des sites web et proposent des réservations en ligne. Si vous passez pas un comparateur de séjours, pensez à vérifier le prix dans divers sites internet et pas seulement sur un seul !

Restez vigilant pour passer de bonnes vacances en famille ou entre amis au meilleur prix !


admin
Copyright cabinetsavocats.com

ACTUALITÉ:

Mozilla, Google et Apple soutiennent Microsoft contre le gouvernement fédéral
Les grands noms du web s’opposent aux obligations de silence imposées par la justice américaine lors de l’accès aux données des internautes. Apple, Google et Mozilla montent au front. ...
Lloyds Banking Group supprime 3.000 emplois supplémentaires
La banque britannique va fermer 200 agences de plus. Depuis le début de l’année, les suppressions d’emplois atteignent près de 10% de l’effectif total. ...
Indemnité de licenciement, de congés payés, de préavis: le calcul
Les indemnités de licenciement que l'employeur doit verser à un salarié licencié sont une source fréquente de litiges aux Prud'hommes. Ce qu'il faut savoir pour bien calculer ses indemnités et ...
L'affaire Baupin, grave ou pas?
Dans la foulée des accusations de harcèlement et d'agressions sexuelles contre Denis Baupin, d'autres femmes prennent la parole. Une élue LR des Yvelines affirme avoir subi des remarques sexistes. ...
Magistrats, greffiers et avocats du tribunal de Bobigny demandent plus de moyens et menacent d'attaquer l'Etat
Délais insoutenables, conditions matérielles déplorables : le barreau de Seine-Saint-Denis veut assigner l'État. ...
Yahoo! pourrait licencier jusqu'à 15% de ses effectifs
Le plan de restructuration de Yahoo prévoit la suppression de plus de 1 500 emplois, soit 15 % des effectifs de Yahoo. Les activités du groupe devraient se concentrer sur ...
La démission de la ministre de la justice, Christiane Taubira
Christiane Taubira a démissionné ce mercredi. La garde des Sceaux est remplacée à ce poste par Jean-Jacques Urvoas, un très proche de Manuel Valls. L'ancienne ministre de la Justice s'était ...
Renault va rappeler 15.000 véhicules
Suite aux dépassements des normes anti-pollution relevés sur certaines Renault va procéder au rappel de 15.000 véhicules afin de faire des réglages. ...
Voir toutes les actualités