Le véhicule de Guaino se fait caillasser lors d'une patrouille de police

PARIS - Deux véhicules de police, dont l'un transportant le conseiller spécial de l'Elysée Henri Guaino, ont été la cible de jets de pierre dans la nuit de lundi à mardi près de Paris, apprend-on de source policière. Selon les premiers éléments de l'enquête, les policiers ont essuyé ces jets de pierres mardi, vers 1 h du matin, au centre d'un quartier réputé sensible. Il n'y a pas eu de blessé. Ces faits ont été perpétrés par une quarantaine d'individus qui « s'en sont pris aux deux véhicules de police », ignorant vraisemblablement la présence du bras droit de Nicolas Sarkozy, venu « observer » le travail des policiers "Ce n'est pas un événement extraordinaire, ce qui est inquiétant, c'est que c'est un événement ordinaire", a-t-il dit sur Europe 1. Henri Guaino avait pris l'initiative de participer à une patrouille pour observer le travail de la Brigade anticriminalité en Seine-Saint-Denis, en compagnie du préfet, a-t-on précisé de source policière. L'une de ses collaboratrices se trouvait dans le second véhicule. Les deux voitures de police se sont d'abord rendues vers 23h00 (21h00 GMT) à Clichy puis vers 01h00 (23h00 GMT) dans un quartier réputé sensible à Montfermeil. Là, les policiers et leurs accompagnateurs ont essuyé des jets de pierre perpétrés par une quarantaine de personnes ignorant vraisemblablement la présence d'Henri Guaino. Les feux situés à l'arrière du premier véhicule ont été brisés et la lunette arrière du second a subi le même sort mais il n'y a pas eu de blessé. "Les jeunes qui étaient là, plusieurs dizaines, ce n'était pas un guet-apens prémédité, quand ils se sont rendus compte que c'était deux voitures banalisées de la police, s'en sont pris à ces voitures, très violemment", a raconté Henri Guaino. "Et les fonctionnaires de police se sont dégagés de ce qui aurait pu devenir un piège", a-t-il ajouté. Pour le syndicat Unité police, Henri Guaino "a pu constater par lui-même la violence de la rue". "Si ce phénomène est aujourd'hui banalisé pour les policiers qui le vivent quotidiennement, il est légitime de penser que son témoignage sera entendu au plus haut sommet de l'Etat", écrit-il dans un communiqué. Pour le syndicat, "les actes de guérilla urbaine" sont en recrudescence et la diminution des effectifs policiers engagée cette année par le gouvernement "n'arrange rien." D'après les premiers éléments de l'enquête, les véhicules de police auraient été bloqués "par des jeunes gens" à l'aide d'une barrière mise en travers de leur route. Les policiers ont alors dû faire usage de "balles de défense" pour se dégager. C'est alors que les véhicules de police "ont été détériorés" par les jets de pierres. Plusieurs impacts ont été relevés sur ceux-ci par la suite, des vitres ayant même été brisées ou détériorées. Plusieurs incidents se sont produits ces derniers jours dans des quartiers sensibles, principalement en région parisienne. Des policiers ont essuyé des tirs de mortiers de feux d'artifice cette fin de semaine à Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis), un mois et demi après des tirs de fusil d'assaut Kalachnikov (AK47) contre leurs collègues à La Courneuve, dans le même département, suscitant l'inquiétude des syndicats de police face à de telles attaques.


admin
Copyright cabinetsavocats.com

ACTUALITÉ:

Mozilla, Google et Apple soutiennent Microsoft contre le gouvernement fédéral
Les grands noms du web s’opposent aux obligations de silence imposées par la justice américaine lors de l’accès aux données des internautes. Apple, Google et Mozilla montent au front. ...
Lloyds Banking Group supprime 3.000 emplois supplémentaires
La banque britannique va fermer 200 agences de plus. Depuis le début de l’année, les suppressions d’emplois atteignent près de 10% de l’effectif total. ...
Indemnité de licenciement, de congés payés, de préavis: le calcul
Les indemnités de licenciement que l'employeur doit verser à un salarié licencié sont une source fréquente de litiges aux Prud'hommes. Ce qu'il faut savoir pour bien calculer ses indemnités et ...
L'affaire Baupin, grave ou pas?
Dans la foulée des accusations de harcèlement et d'agressions sexuelles contre Denis Baupin, d'autres femmes prennent la parole. Une élue LR des Yvelines affirme avoir subi des remarques sexistes. ...
Magistrats, greffiers et avocats du tribunal de Bobigny demandent plus de moyens et menacent d'attaquer l'Etat
Délais insoutenables, conditions matérielles déplorables : le barreau de Seine-Saint-Denis veut assigner l'État. ...
Yahoo! pourrait licencier jusqu'à 15% de ses effectifs
Le plan de restructuration de Yahoo prévoit la suppression de plus de 1 500 emplois, soit 15 % des effectifs de Yahoo. Les activités du groupe devraient se concentrer sur ...
La démission de la ministre de la justice, Christiane Taubira
Christiane Taubira a démissionné ce mercredi. La garde des Sceaux est remplacée à ce poste par Jean-Jacques Urvoas, un très proche de Manuel Valls. L'ancienne ministre de la Justice s'était ...
Renault va rappeler 15.000 véhicules
Suite aux dépassements des normes anti-pollution relevés sur certaines Renault va procéder au rappel de 15.000 véhicules afin de faire des réglages. ...
Voir toutes les actualités