Peut-être un cas d'"esclavagisme" en Alsace

Environ une cinquantaine de personnes, essentiellement des femmes originaires de Roumanie, Pologne et Ukraine, y vivent, réparties dans une dizaine de modules Algeco divisés en quatre parties pouvant accueillir deux personnes. Du mobilier de jardin est également disposé devant les modules où, à la mi-journée, des femmes bavardaient tranquillement. Rares sont celles qui maîtrisent une langue autre que la leur, à l'exception de Nicula, une Roumaine qui parle un bon espagnol après plusieurs années passées en Andalousie. "Le problème ici, ce n'est pas vraiment le logement, c'est l'argent", explique-t-elle. "On ne sait pas quand on sera payé, on sait juste qu'on touche 50 centimes (d'euros) par kilo ramassé", affirme la jeune femme, arrivée en Alsace jeudi après avoir quitté la veille son village du centre de la Roumanie dans un car "climatisé avec de la nourriture correcte". Une enquête a été ouverte concernant les conditions dans lesquelles sont employées des travailleuses originaires de Roumanie et de Pologne pour la récolte des fraises et des asperges à Brumath, dans le Bas-Rhin. Selon la CGT, ces femmes ne perçoivent qu'un salaire de vingt centimes d'euro le kilo alors que le Smic horaire est de 8,71 euros. L'inspection du travail a été saisie de cette affaire. Selon la CGT, certaines femmes ont été payées 6 euros pour dix jours de présence / DR Logées sur un terrain vague boueux, clôturé de grillage, dans des Algéco "ressemblant à des cages avec des sanitaire", selon la CGT, certaines d'entre elles ont été payées 6 euros pour dix jours de présence, a expliqué le syndicat. Le maire UMP de Brumath a condamné ce type de pratique, rappelant que l'ancienne équipe municipale avait déjà attaqué l'employeur en justice, un Allemand de Freudenstadt en Forêt-Noire qui loue depuis plusieurs années une parcelle agricole en Alsace, pour proposer des produits défiant toute concurrence. "On ne peut pas accepter ce genre de choses-là", a expliqué Etienne Wolff, soulignant que par le passé l'employeur a été condamné par la justice avant d'interjeter appel.


admin
Copyright cabinetsavocats.com

ACTUALITÉ:

Mozilla, Google et Apple soutiennent Microsoft contre le gouvernement fédéral
Les grands noms du web s’opposent aux obligations de silence imposées par la justice américaine lors de l’accès aux données des internautes. Apple, Google et Mozilla montent au front. ...
Lloyds Banking Group supprime 3.000 emplois supplémentaires
La banque britannique va fermer 200 agences de plus. Depuis le début de l’année, les suppressions d’emplois atteignent près de 10% de l’effectif total. ...
Indemnité de licenciement, de congés payés, de préavis: le calcul
Les indemnités de licenciement que l'employeur doit verser à un salarié licencié sont une source fréquente de litiges aux Prud'hommes. Ce qu'il faut savoir pour bien calculer ses indemnités et ...
L'affaire Baupin, grave ou pas?
Dans la foulée des accusations de harcèlement et d'agressions sexuelles contre Denis Baupin, d'autres femmes prennent la parole. Une élue LR des Yvelines affirme avoir subi des remarques sexistes. ...
Magistrats, greffiers et avocats du tribunal de Bobigny demandent plus de moyens et menacent d'attaquer l'Etat
Délais insoutenables, conditions matérielles déplorables : le barreau de Seine-Saint-Denis veut assigner l'État. ...
Yahoo! pourrait licencier jusqu'à 15% de ses effectifs
Le plan de restructuration de Yahoo prévoit la suppression de plus de 1 500 emplois, soit 15 % des effectifs de Yahoo. Les activités du groupe devraient se concentrer sur ...
La démission de la ministre de la justice, Christiane Taubira
Christiane Taubira a démissionné ce mercredi. La garde des Sceaux est remplacée à ce poste par Jean-Jacques Urvoas, un très proche de Manuel Valls. L'ancienne ministre de la Justice s'était ...
Renault va rappeler 15.000 véhicules
Suite aux dépassements des normes anti-pollution relevés sur certaines Renault va procéder au rappel de 15.000 véhicules afin de faire des réglages. ...
Voir toutes les actualités