L'Eglise de scientologie jugée à Paris pour escroquerie

La très controversée Eglise de Scientologie est de nouveau jugée à partir de ce lundi, à Paris, afin d'y répondre d'escroquerie mais, cette fois, ses structures françaises pourraient bel et bien être dissoutes. C'est la seconde fois qu'elle est jugée en tant que personne morale. Au regard du code pénal, elle risque la dissolution. Le précédent remonte à 2003: la cour d'appel de Paris avait alors relaxé l'association du chef d'escroquerie, ne la condamnant que pour une histoire de fichiers informatiques. Outre l'Association spirituelle de Scientologie (ASES-CC - Celebrity Centre) et sa librairie, basées dans le XVIIe arrondissement de Paris, sont également renvoyés devant la justice sept scientologues, dont Alain Rosenberg, directeur général du Celebrity centre. Ils sont poursuivis pour "escroquerie en bande organisée" et/ou "exercice illégal de la pharmacie", l'association ayant distribué à ses adhérents des vitamines et des traitements relevant du monopole pharmaceutique. L'affaire, qui sera jugée jusqu'au 10 juin, a débuté par une plainte pour escroquerie, fin 1998. Abordée par des scientologues pour un test de personnalité gratuit, une femme avait fini par dépenser 20.000 euros pour des cours "de communication et de réparation de vie", l'achat de livres, de médicaments et d'un "électromètre", un appareil électrique censé mesurer la "charge mentale" présente chez les patients. Les plaignants, dont deux sur quatre se sont désistés, ne devraient pouvoir compter sur le soutien du parquet, celui-ci ayant d'ores et déjà requis un non-lieu général, estimant que les mis en examen avaient été "mus par leur seule conviction religieuse" et n'avaient tiré "aucun bénéfice personnel". Outre l'Association spirituelle de Scientologie (ASES-CC - Celebrity Centre) et sa librairie, basées dans le XVIIe arrondissement de Paris, sont également renvoyés devant la justice sept scientologues, dont Alain Rosenberg, directeur général du Celebrity centre. Source:msn/ladepeche


admin
Copyright cabinetsavocats.com

ACTUALITÉ:

Mozilla, Google et Apple soutiennent Microsoft contre le gouvernement fédéral
Les grands noms du web s’opposent aux obligations de silence imposées par la justice américaine lors de l’accès aux données des internautes. Apple, Google et Mozilla montent au front. ...
Lloyds Banking Group supprime 3.000 emplois supplémentaires
La banque britannique va fermer 200 agences de plus. Depuis le début de l’année, les suppressions d’emplois atteignent près de 10% de l’effectif total. ...
Indemnité de licenciement, de congés payés, de préavis: le calcul
Les indemnités de licenciement que l'employeur doit verser à un salarié licencié sont une source fréquente de litiges aux Prud'hommes. Ce qu'il faut savoir pour bien calculer ses indemnités et ...
L'affaire Baupin, grave ou pas?
Dans la foulée des accusations de harcèlement et d'agressions sexuelles contre Denis Baupin, d'autres femmes prennent la parole. Une élue LR des Yvelines affirme avoir subi des remarques sexistes. ...
Magistrats, greffiers et avocats du tribunal de Bobigny demandent plus de moyens et menacent d'attaquer l'Etat
Délais insoutenables, conditions matérielles déplorables : le barreau de Seine-Saint-Denis veut assigner l'État. ...
Yahoo! pourrait licencier jusqu'à 15% de ses effectifs
Le plan de restructuration de Yahoo prévoit la suppression de plus de 1 500 emplois, soit 15 % des effectifs de Yahoo. Les activités du groupe devraient se concentrer sur ...
La démission de la ministre de la justice, Christiane Taubira
Christiane Taubira a démissionné ce mercredi. La garde des Sceaux est remplacée à ce poste par Jean-Jacques Urvoas, un très proche de Manuel Valls. L'ancienne ministre de la Justice s'était ...
Renault va rappeler 15.000 véhicules
Suite aux dépassements des normes anti-pollution relevés sur certaines Renault va procéder au rappel de 15.000 véhicules afin de faire des réglages. ...
Voir toutes les actualités