Le président Vieira de la Guinée-Bissau tué par des militaires

« C'est la démocratie qu'on assassine », a déclaré lundi le secrétaire exécutif de la Communauté économique des Etats d'Arique de l'ouest (Cédéao) Mohamed Ibn Chambas, à l'annonce de la mort du président bissau-guinéen. Le capitaine Zamora Induta, cité par l'AFP, a accusé que le chef de l'État d'être « l'un des principaux responsables de la mort de Tagmé ». Ce qui laisse croire qu'il a été tué en représailles par des soldats proches de ce général. Les deux hommes étaient en conflit. Le général Na Waié avait accusé, début janvier, le clan présidentiel de vouloir le « liquider », après avoir échappé à une tentative d'assassinat. Pour sa part, le président avait reproché au général Na Waié de ne pas être intervenu lorsqu'un groupe de militaires avait mené une attaque contre la résidence présidentielle, la nuit du 23 novembre. Confusion Pour le moment, c'est la confusion qui règne à Bissau. On ne sait pas encore si l'armée a pris le contrôle de la présidence. Le capitaine Zamora Induta a néanmoins ajouté que « le pays va démarrer maintenant. Cet homme [Joao Bernardo Vieira] a bloqué tous les élans dans ce petit pays ». Le premier ministre Carlos Gomes Junior a réuni en urgence le gouvernement et créé une cellule de crise pour « suivre la situation ». Les stations de radios, de même que la télévision nationale, ont cessé d'émettre sur ordre des militaires. « C'est la démocratie qu'on assassine », a déclaré lundi le secrétaire exécutif de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), Mohamed Ibn Chambas. Joao Bernardo Vieira, alias Nino, 69 ans, a passé quasiment 23 ans à la tête de la Guinée-Bissau, pays d'Afrique de l'Ouest situé entre le Sénégal et la Guinée. Il avait été réélu à la présidence en 2005, six ans après la fin de la guerre civile de 11 mois (1998-99), qui l'avait chassé du pouvoir. Le général Na Wai avait fait partie de la junte qui avait renversé dans les années 1990 Joao Bernardo Vieira, alors dirigeant militaire. Instabilité chronique Ancienne colonie portugaise, la Guinée-Bissau est régulièrement le théâtre de coups d'État, tentatives de coups de force et mutineries. L'armée constitue l'armature de l'État dans ce petit pays rural, classé parmi les plus pauvres du monde. Le pays est aussi désigné comme une plaque tournante du trafic de cocaïne de l'Amérique du Sud vers l'Europe. AFP avec agences


admin
Copyright cabinetsavocats.com

ACTUALITÉ:

Mozilla, Google et Apple soutiennent Microsoft contre le gouvernement fédéral
Les grands noms du web s’opposent aux obligations de silence imposées par la justice américaine lors de l’accès aux données des internautes. Apple, Google et Mozilla montent au front. ...
Lloyds Banking Group supprime 3.000 emplois supplémentaires
La banque britannique va fermer 200 agences de plus. Depuis le début de l’année, les suppressions d’emplois atteignent près de 10% de l’effectif total. ...
Indemnité de licenciement, de congés payés, de préavis: le calcul
Les indemnités de licenciement que l'employeur doit verser à un salarié licencié sont une source fréquente de litiges aux Prud'hommes. Ce qu'il faut savoir pour bien calculer ses indemnités et ...
L'affaire Baupin, grave ou pas?
Dans la foulée des accusations de harcèlement et d'agressions sexuelles contre Denis Baupin, d'autres femmes prennent la parole. Une élue LR des Yvelines affirme avoir subi des remarques sexistes. ...
Magistrats, greffiers et avocats du tribunal de Bobigny demandent plus de moyens et menacent d'attaquer l'Etat
Délais insoutenables, conditions matérielles déplorables : le barreau de Seine-Saint-Denis veut assigner l'État. ...
Yahoo! pourrait licencier jusqu'à 15% de ses effectifs
Le plan de restructuration de Yahoo prévoit la suppression de plus de 1 500 emplois, soit 15 % des effectifs de Yahoo. Les activités du groupe devraient se concentrer sur ...
La démission de la ministre de la justice, Christiane Taubira
Christiane Taubira a démissionné ce mercredi. La garde des Sceaux est remplacée à ce poste par Jean-Jacques Urvoas, un très proche de Manuel Valls. L'ancienne ministre de la Justice s'était ...
Renault va rappeler 15.000 véhicules
Suite aux dépassements des normes anti-pollution relevés sur certaines Renault va procéder au rappel de 15.000 véhicules afin de faire des réglages. ...
Voir toutes les actualités