Un Pakistanais jugé pour avoir brûlé vive la jeune Chahrazade

Au début du procès, la cour a repoussé la demande de huis clos présentée par la victime, contre l'avis du parquet. La jeune fille a fondu en larmes à cette annonce, en criant : "jene peux pas, je ne veux pas". Pour des associations, cette affaire est un symbole des violences faites aux femmes dans les banlieues. Elle renvoie à un autre fait divers, l'assassinat par le feu de Sohane Benziane, 17 ans, en 2002 à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne). D'origine marocaine, Chahrazade Belayni, âgée de 21 ans, a survécu à ses blessures après plusieurs opérations mais reste gravement touchée. Elle a déclaré avant le procès qu'elle souhaitait que son cas serve à la défense des femmes victimes de violences. Elle travaille aujourd'hui pour la police nationale "Au début, j'étais dans un esprit de vengeance. Je (ne) l'ai pas vu depuis mon agression, il va falloir l'affronter, le regarder dans les yeux, ça va être le plus dur et lui poser la question 'pourquoi ?'", a-t-elle dit à des journalistes. "Je veux qu'il paye pour ce qu'il a fait, pas pour moi, mais pour montrer aux autres filles qui ont des problèmes avec leurs conjoints qu'on peut se battre et que la justice (ne) nous laisse pas tomber", a-t-elle ajouté. La jeune fille avait été agressée en pleine rue alors qu'elle sortait de chez elle le 13 novembre 2005 à Neuilly-sur-Marne. Amer Butt l'avait aspergé d'essence puis allumé le feu, la transformant en "torche vivante", selon des témoins. Secourue par des passants puis placée en coma artificiel à l'hôpital, elle a frôlé la mort selon le dossier d'enquête, étant brûlée sur plus de 60% de la surface du corps, avec des blessures au troisième degré. FUITE AU PAKISTAN Amer Butt a d'abord pris la fuite au Pakistan, dont il est revenu de son plein gré pour se présenter à la justice, le 17 novembre 2006. Il est incarcéré depuis lors. L'enquête a montré que ce jeune homme, décrit par ses amis en procédure comme "instable et immature", a rencontré Chahrazade dans un magasin de vêtements en juin 2004 et noué une relation amoureuse avec elle trois mois plus tard. En mai 2005, il a présenté une demande en mariage à la jeune fille qui s'est montrée réticente. Amer Butt s'est présenté aux parents de Chahrazade pour demander sa main à son père, sans plus de succès. Selon l'enquête, le jeune homme a alors changé d'attitude et frappé à plusieurs reprises son amie, qui a mis fin à leur relation en août 2005. Il l'a ensuite harcelée, d'autant plus que la jeune fille avait entamé une relation avec un autre homme. Selon Chahrazade, son agresseur lui a dit, juste avant de passer à l'acte : "je vais te tuer". Il est ensuite resté immobile en contemplant la jeune fille s'embraser. Interrogé par le juge d'instruction, Amer Butt a reconnu les faits et expliqué qu'il avait agi ainsi en raison d'un sentiment amoureux obsessionnel qu'il éprouvait envers la jeune fille. Il conteste la version de l'agression et assure que sa victime l'a humilié en lui disant de se brûler lui-même lorsqu'il lui a fait part de l'amour qui lui "brûlait le coeur". L'accusé encourt la réclusion à perpétuité. Les experts qui l'ont examiné n'ont détecté aucune maladie mentale mais croient avoir décelé un "trouble de la personnalité dans le domaine de l'émotion et l'affectivité", avec un "tempérament idéaliste, passionné, alimenté par des valeurs morales liées à sa culture d'origine et sa personnalité". Le procès se termine vendredi. Thierry Lévêque, édité par Gilles Trequesser lepoint.fr


admin
Copyright cabinetsavocats.com

ACTUALITÉ:

Mozilla, Google et Apple soutiennent Microsoft contre le gouvernement fédéral
Les grands noms du web s’opposent aux obligations de silence imposées par la justice américaine lors de l’accès aux données des internautes. Apple, Google et Mozilla montent au front. ...
Lloyds Banking Group supprime 3.000 emplois supplémentaires
La banque britannique va fermer 200 agences de plus. Depuis le début de l’année, les suppressions d’emplois atteignent près de 10% de l’effectif total. ...
Indemnité de licenciement, de congés payés, de préavis: le calcul
Les indemnités de licenciement que l'employeur doit verser à un salarié licencié sont une source fréquente de litiges aux Prud'hommes. Ce qu'il faut savoir pour bien calculer ses indemnités et ...
L'affaire Baupin, grave ou pas?
Dans la foulée des accusations de harcèlement et d'agressions sexuelles contre Denis Baupin, d'autres femmes prennent la parole. Une élue LR des Yvelines affirme avoir subi des remarques sexistes. ...
Magistrats, greffiers et avocats du tribunal de Bobigny demandent plus de moyens et menacent d'attaquer l'Etat
Délais insoutenables, conditions matérielles déplorables : le barreau de Seine-Saint-Denis veut assigner l'État. ...
Yahoo! pourrait licencier jusqu'à 15% de ses effectifs
Le plan de restructuration de Yahoo prévoit la suppression de plus de 1 500 emplois, soit 15 % des effectifs de Yahoo. Les activités du groupe devraient se concentrer sur ...
La démission de la ministre de la justice, Christiane Taubira
Christiane Taubira a démissionné ce mercredi. La garde des Sceaux est remplacée à ce poste par Jean-Jacques Urvoas, un très proche de Manuel Valls. L'ancienne ministre de la Justice s'était ...
Renault va rappeler 15.000 véhicules
Suite aux dépassements des normes anti-pollution relevés sur certaines Renault va procéder au rappel de 15.000 véhicules afin de faire des réglages. ...
Voir toutes les actualités