Jeune tué à Paris: 39 interpellations dans un contexte de rivalités de quartier

L'altercation entre les deux jeunes gens s'est produite vers 18H00 dans le XVe arrondissement dans le quartier Dupleix, et à l'arrivée de la police, la victime était encore vivante, blessée de plusieurs coups de couteau. Elle est décédée vers 19H00 de ses blessures et l'auteur présumé a été interpellé quelques minutes plus tard dans une rue voisine, a précisé la préfecture de police (PP). Peu de temps après l'altercation, plusieurs jeunes du quartier ont cherché à en découdre. La situation était tendue avec les forces de l'ordre envoyées sur place pour prévenir des incidents, selon des journalistes de l'AFP. Au cours de la soirées, la police a annoncé à l'AFP 10 interpellations puis 18 et finalement 39: 14 jeunes gens ont été interpellés pour "attroupement armé" et placés en garde à vue et 25 autres pour "dégradations de voitures et de vitrines", essentiellement dans la rue du Commerce, artère commerçante proche des lieux du drame, et réparties dans différents commissariats parisiens. Le meurtre avait d'abord été présenté comme consécutif à une rixe entre deux bandes rivales avant de parler d'un différend entre deux jeunes, issus du même quartier du XVe où les violences ont eu lieu, rue George-Bernard Shaw, pour une raison que l'on ignorait jeudi soir. Le directeur de cabinet du préfet de police Christian Lambert a déclaré sur place à l'AFP qu'on ne pouvait pas "pour l'instant appeler ça un phénomène de bandes". "Deux jeunes, connus des services de police pour des choses pas très graves, en sont venus aux mains. L'un qui habitait dans le secteur de la rue du Commerce (à proximité, ndlr) a donné un coup de couteau à l'autre qui habitait rue George-Bernard Shaw", a-t-il ajouté. Comme piste envisageable, M. Lambert a évoqué "une possible histoire de stupéfiants", des saisies importantes ayant déjà eu lieu dans le quartier, et annoncé que le dispositif policier en place sera maintenu "pendant plusieurs jours". Une autre source policière a toutefois déclaré à l'AFP qu'il s'agissait bien d'un contexte de "bandes" répertoriées par la police. "Ca faisait plusieurs jours que ça couvait", a-t-elle ajouté. Le maire PS de Paris Bertrand Delanoë a aussi parlé d'un "drame" qui "intervient dans un contexte de recrudescence des violences dues aux phénomènes de bandes". Selon un riverain interrogé par l'AFP, la victime était issue d'une famille modeste de sept enfants, d'origine malienne, et habitait dans un ensemble d'immeubles datant d'une quinzaine d'années. Ces immeubles abritent à la fois des logements privés et 500 logements sociaux, où habitent des familles nombreuses de militaires et des familles défavorisées, un endroit où "les tensions sont fréquentes" pour des motifs ayant souvent trait au voisinage, selon ce riverain. L'adjointe PS au maire de Paris, Anne Hidalgo, a également évoqué un endroit du XVe concentrant un grand nombre de "difficultés" et de problèmes sociaux. Selon le député-maire du XVe Philippe Goujon (UMP), un renfort de vingt policiers dans le secteur avait été demandé et obtenu dès le début de la semaine dans ce secteur qui sera bientôt équipé d'un dispositif de vidéoprotection. De son côté, M. Delanoë a demandé à plusieurs de ses adjoints de "se concerter dès demain (vendredi)" avec M. Goujon et la PP afin "d'envisager les initiatives utiles pour répondre à la dégradation de la situation". msn.fr


admin
Copyright cabinetsavocats.com

ACTUALITÉ:

Mozilla, Google et Apple soutiennent Microsoft contre le gouvernement fédéral
Les grands noms du web s’opposent aux obligations de silence imposées par la justice américaine lors de l’accès aux données des internautes. Apple, Google et Mozilla montent au front. ...
Lloyds Banking Group supprime 3.000 emplois supplémentaires
La banque britannique va fermer 200 agences de plus. Depuis le début de l’année, les suppressions d’emplois atteignent près de 10% de l’effectif total. ...
Indemnité de licenciement, de congés payés, de préavis: le calcul
Les indemnités de licenciement que l'employeur doit verser à un salarié licencié sont une source fréquente de litiges aux Prud'hommes. Ce qu'il faut savoir pour bien calculer ses indemnités et ...
L'affaire Baupin, grave ou pas?
Dans la foulée des accusations de harcèlement et d'agressions sexuelles contre Denis Baupin, d'autres femmes prennent la parole. Une élue LR des Yvelines affirme avoir subi des remarques sexistes. ...
Magistrats, greffiers et avocats du tribunal de Bobigny demandent plus de moyens et menacent d'attaquer l'Etat
Délais insoutenables, conditions matérielles déplorables : le barreau de Seine-Saint-Denis veut assigner l'État. ...
Yahoo! pourrait licencier jusqu'à 15% de ses effectifs
Le plan de restructuration de Yahoo prévoit la suppression de plus de 1 500 emplois, soit 15 % des effectifs de Yahoo. Les activités du groupe devraient se concentrer sur ...
La démission de la ministre de la justice, Christiane Taubira
Christiane Taubira a démissionné ce mercredi. La garde des Sceaux est remplacée à ce poste par Jean-Jacques Urvoas, un très proche de Manuel Valls. L'ancienne ministre de la Justice s'était ...
Renault va rappeler 15.000 véhicules
Suite aux dépassements des normes anti-pollution relevés sur certaines Renault va procéder au rappel de 15.000 véhicules afin de faire des réglages. ...
Voir toutes les actualités