Paris négocie avec Bruxelles sur son plan de recapitalisation des banques

"Il n'y a pas encore d'accord sur le plan français, mais il y a des contacts très étroits", a indiqué samedi à l'AFP un porte-parole de la Commission, Jonathan Todd. Ce plan était intégré dans un paquet plus large annoncé mi-octobre et dont une partie, un système de garanties d'Etat pour les banques qui le demandent, a déjà reçu le feu vert de Bruxelles. Pour les seules recapitalisations, Paris a prévu un maximum de 40 milliards d'euros. BNP Paribas, la Société Générale, le Crédit Agricole, la Caisse d'Epargne, la Banque Populaire et le Crédit Mutuel ont déjà demandé à en bénéficier, pour un total de 10,5 milliards. La ministre française des Finances Christine Lagarde et la commissaire à la Concurrence Neelie Kroes se sont entretenues au téléphone vendredi matin sur le sujet, et "il y a une volonté des deux côtés de trouver un accord", a assuré Jonathan Todd. Il n'a pas détaillé les points qui posaient encore problème. Mais depuis le début de la crise financière, Bruxelles insiste sur le fait que l'intervention des gouvernements pour aider les banques doit se faire en échange d'une rémunération adéquate, s'accompagner de mesures compensant les distorsions de concurrence, et se limiter au strict nécessaire pour remédier à la perturbation pour l'économie créée par la crise. D'après un responsable français toutefois, "la Commission dit des choses qui nous gênent" en demandant notamment à ce que les banques recapitalisées réduisent le volume de leurs prêts, une "approche stupide et ridicule" dans le contexte actuel de crise des liquidités. Il a regretté que la Commission ne fasse pas de distinction entre les aides à la recapitalisation et le "sauvetage" de banques en faillite, que Bruxelles autorise généralement en échange de mesures de restructuration. Interrogé sur un éventuel blocage du plan français par Bruxelles en marge d'une conférence de l'ONU sur le financement du développement à Doha samedi, le président français Nicolas Sarkozy a indiqué s'être "exprimé au téléphone avec (le président de la Commission José Manuel) Barroso hier (vendredi)". "Je ne pense pas qu'il y ait une telle volonté de la part de tel ou tel commissaire. Il s'agirait que tout le monde comprenne qu'on a changé de monde et qu'il faut aller vite", a-t-il ajouté. BRUXELLES (AFP)


admin
Copyright cabinetsavocats.com

ACTUALITÉ:

Mozilla, Google et Apple soutiennent Microsoft contre le gouvernement fédéral
Les grands noms du web s’opposent aux obligations de silence imposées par la justice américaine lors de l’accès aux données des internautes. Apple, Google et Mozilla montent au front. ...
Lloyds Banking Group supprime 3.000 emplois supplémentaires
La banque britannique va fermer 200 agences de plus. Depuis le début de l’année, les suppressions d’emplois atteignent près de 10% de l’effectif total. ...
Indemnité de licenciement, de congés payés, de préavis: le calcul
Les indemnités de licenciement que l'employeur doit verser à un salarié licencié sont une source fréquente de litiges aux Prud'hommes. Ce qu'il faut savoir pour bien calculer ses indemnités et ...
L'affaire Baupin, grave ou pas?
Dans la foulée des accusations de harcèlement et d'agressions sexuelles contre Denis Baupin, d'autres femmes prennent la parole. Une élue LR des Yvelines affirme avoir subi des remarques sexistes. ...
Magistrats, greffiers et avocats du tribunal de Bobigny demandent plus de moyens et menacent d'attaquer l'Etat
Délais insoutenables, conditions matérielles déplorables : le barreau de Seine-Saint-Denis veut assigner l'État. ...
Yahoo! pourrait licencier jusqu'à 15% de ses effectifs
Le plan de restructuration de Yahoo prévoit la suppression de plus de 1 500 emplois, soit 15 % des effectifs de Yahoo. Les activités du groupe devraient se concentrer sur ...
La démission de la ministre de la justice, Christiane Taubira
Christiane Taubira a démissionné ce mercredi. La garde des Sceaux est remplacée à ce poste par Jean-Jacques Urvoas, un très proche de Manuel Valls. L'ancienne ministre de la Justice s'était ...
Renault va rappeler 15.000 véhicules
Suite aux dépassements des normes anti-pollution relevés sur certaines Renault va procéder au rappel de 15.000 véhicules afin de faire des réglages. ...
Voir toutes les actualités